UA-87681140-1

Artistes invité·es

 

Gerard Collins est un écrivain terre-neuvien installé au Nouveau-Brunswick. Son plus récent roman, The Hush Sisters, est paru en octobre 2020. Il a été nominé et a remporté de nombreux prix pour son premier roman, Finton Moon, et sa collection de nouvelles, Moonlight Sketches. Gerard Collins détient un doctorat en littérature américaine gothique; il a co-fondé les retraites d’écriture internationales Go and Write!, pour lesquelles il se rend fréquemment aux États-Unis et en Europe.

  • Twitter Icône sociale
  • Instagram
  • Facebook Social Icône
 

Artiste numérique, poète et musicien, Daniel H. Dugas a participé à des expositions individuelles et de groupe ainsi qu’à plusieurs festivals et événements de poésie en Amérique du Nord, en Europe, au Mexique et en Australie. Dans l'ouvrage poétique bilingue Everglades, Daniel H. Dugas et Valerie LeBlanc cartographient les effets de la présence humaine sur le milieu naturel. Videopoésie / Videopoetry, coécrit avec Valerie LeBlanc, est paru aux éditions Small Walker Press en 2020. 

  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
 

Originaire de Church Point dans la région d’Acadie Parish en Louisiane, Viola Fontenot (Courville) est une fille de métayer qui a grandi en ne parlant que français jusqu’à la première année. En 2009, après avoir pris sa retraite de notaire et de conseillère bancaire, elle s'est inscrite à des cours de Life Writing à l'University of Louisiana à Lafayette. Elle est l'une des contributrices de l'anthologie d'écrits en français de femmes louisianaises, Ô Malheureuse, publié par UL Press en 2019.

 

Originaire de Terre-Neuve-et-Labrador, Gemma Hickey est un⋅e auteur⋅e primée à l’international, et un⋅e activiste des droits humains. Iel a fait les gros titres autour du monde pour sa défense de la communauté LGBTQ2+ et des survivant·es de violence institutionnelle. Son autobiographie, Almost Feral, acclamée par la critique, raconte son périple de 908 kilomètres à pied à travers l’île de Terre-Neuve.

  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
 

Michelle Verret Johnson est née et a grandi à Lafayette, en Louisiane. Elle détient une maîtrise en histoire et une autre en Archival Studies de UL Lafayette et de Louisiana State University. Elle est l’ancienne directrice et commissaire du Acadian Memorial à St. Martinville en Louisiane, et l’actuelle gérante de projets au Museum of Fine Arts de Houston. Elle est l'une des contributrices de l'anthologie d'écrits en français de femmes louisianaises, Ô Malheureuse, publié par UL Press en 2019. Elle vit au Texas avec son mari, David. 

  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram
 

Elise Anne LaPlante est commissaire indépendante, autrice et travailleuse culturelle. Elle s’intéresse aux pratiques artistiques qui se réclament de l’imaginaire et du sensible dans un souci de déhiérarchisation des connaissances. Elle a récemment été co-commissaire d’Images rémanentes (2018), un parcours d’art public dans la ville de Moncton, et de Tombées dans les interstices (Galerie d’art Louise-et-Reuben-Cohen, 2017; Galerie Colline, 2018), une exposition réfléchissant les contributions d’artistes femmes à l’Acadie contemporaine. Ses mots ont quant à eux été accueillis dans plusieurs publications et carnets d’expositions. Elle poursuit actuellement une maîtrise en histoire de l’art avec concentration en études féministes à l’UQAM. Acadienne actuellement posée à Tiohtià:ke/Mooniyang/Montréal, ses pensées voyagent entre les régions.

 

Camille Larivée est un·e street artiste, commissaire indépendant·e, auteur·e et travailleur·se culturel·le basé·e à Tiohtià:ke/Montréal. Sa pratique en commissariat s’inscrit autour de l’invisibilité des artistes et BIPOC et 2SLGBTQQIA+ dans les espaces publics urbains. Camille est directrice de la programmation pour l’Indigenous Curatorial Collective/Collectif des commissaires autochtones (ICCA).

 

L’artiste pluridisciplinaire Valerie LeBlanc est vidéaste, poète, performeuse et essayiste. Son travail oscille entre le remarquable et le quotidien. Elle a exposé ses œuvres en Europe, en Australie et au Brésil. Elle crée des vidéo-poèmes depuis le milieu des années 1980 et a inventé le MediaPackBoard (MPB), un appareil de projection mobile pour la performance.

  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
 

Cadienne et louisianaise, Catherine Lowe est enseignante de français et écrivaine. Sa poésie se trouve dans Ô Malheureuse, une collection d’écrits de femmes louisianaises. Elle habite à la Nouvelle Orléans avec sa femme.

  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
 

Sebastien Michaud est un multi-instrumentiste natif de Beresford et habitant à Moncton depuis 1999. Représentant musique à l’AAAPNB depuis 2009, il détient un baccalauréat en musique (interprétation) de l'Université de Moncton. Il a enseigné pendant 14 ans dans un conservatoire privé et est maintenant le directeur musical de l’ensemble de jazz de l’Université de Moncton. Passionné par les instruments, il joue régulièrement de la trompette, du saxophone, de la flûte, du trombone, de la basse électrique, de l'harmonica, du piano et de la guitare.

 

Blake Morin est professeur de biologie au secondaire et artiste autodidacte.

 

Les essais, les erreurs, les hypothèses et les procédés l'ont amené à s'intéresser principalement à la sérigraphie et à certains éléments de la photographie. Le style de Blake se caractérise souvent par des images simples et nettes et des couleurs vives.

 

Il a la chance d'être membre d'Imago et de la Galerie Sans Nom à Moncton depuis plusieurs années maintenant.

 

Mandy Migues est originaire d'un petit village dans la paroisse Vermilion, en Louisiane, mais elle vit actuellement à Lafayette avec son mari. Depuis seize ans, elle enseigne le français dans la paroisse de Lafayette. À présent, elle enseigne dans le programme d’immersion française à Paul Breaux Middle School à Lafayette. Elle est fière d’être une contributrice à Ô Malheureuse: French Writings by Louisiana Women.

 

Emilie Peltier est originaire de Lyon (France). Après avoir vécu dans plusieurs pays, elle arrive au Nouveau-Brunswick en 2012. Emilie travaille dans le milieu associatif et culturel, tout en vivant selon son leitmotiv habituel : observer la vie qui l’entoure et explorer les sens et les arts. Elle participe au volet Arts médiatiques du Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) à plusieurs reprises. En 2019, la scénariste Mélanie Léger et elle coréalisent leur premier court métrage : 54 North. Matin Ecchymose, créé durant l’été 2020, est un projet plus expérimental mêlant poésie et culture Sourde.

  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icône
 

Jael Richardson est l’autrice de The Stone Thrower, une chronique littéraire diffusée sur q (CBC). Elle est aussi la fondatrice et la directrice générale du Festival of Literary Diversity (the FOLD) à Brampton en Ontario. Son premier roman, Gutter Child, paru en janvier 2021 chez HarperCollins Canada, est un récit dystopique de courage et de résilience.

  • Twitter Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icône
 

Jonathan Roy (Caraquet, N.B.) est l’auteur de Savèches à fragmentation, son deuxième livre de poésie (Éditions Perce-Neige, 2019). Actif en poésie depuis une dizaine d'années, il a publié deux ouvrages, contribué à des revues et collectifs, en plus de participer à plusieurs évènements portant la poésie devant le public. En marge de sa pratique, il est directeur artistique du Festival acadien de poésie de Caraquet et dirige la collection Poésie/Rafale des Éditions Perce-Neige.

  • Icône social Instagram
 

Réjean Roy habite au nord du Nouveau-Brunswick, où il parcourt les forêts de son enfance. De temps en temps, il emporte sa pagaie et ses pinceaux dans des contrées solitaires du Nord canadien, pour y trouver de l’inspiration. Parallèlement à cette poursuite artistique, Réjean Roy a du plaisir à illustrer des albums jeunesse. Il a illustré plus d’une quarantaine de titres, en plus d’être auteur de quatre albums jeunesse.

  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icône
 

Chloé Savoie-Bernard est née à Montréal, où elle vit toujours. Elle a écrit Royaume scotch tape, (poésie, Hexagone, 2015), Des femmes savantes (nouvelles, Triptyque, 2016, finaliste au Prix des collégiens et mention d’honneur du Prix Adrienne-Choquette) et Fastes (poésie, Hexagone, 2018, finaliste au Prix du Gouverneur Général). Son travail d’écrivaine l’a menée à des tournées en Haïti et au Mexique. En 2020, elle a déposé une thèse en littérature sur l’expérience du temps dans les écritures au féminin au Québec. Elle poursuit dans plusieurs revues un travail critique et créatif, tout en étant chargée de cours à l’université.

 

Denis Surette est un guitariste professionnel avec 20 ans d’expérience sur la scène musicale de Moncton et d’ailleurs. Depuis ses débuts, il se produit localement, nationalement et internationalement avec plusieurs chanteurs et groupes connus, que ce soit à la télé ou dans des spectacles et des festivals de musique. Il joue principalement avec son groupe jazz prog rock Les Païens, dont il est membre fondateur. Il joue également avec le groupe jazz Les Improbables depuis 10 ans. De plus, il joue avec le groupe folk rock trad acadien La Virée partout en Acadie, en France et en Belgique.

  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icône

INFOLETTRE

 Restez à l'affût des actualités, événements, annonces et offres spéciales du Frye! 

Festival Frye

Casier postal 26023

Moncton, NB

CANADA  E1E 4H9

T : 506.859.4389

NOUS JOINDRE

Partenaires