UA-87681140-1
 
Atelier_traduction_littéraire_soiree_FB_REPORT.png

De la plume au micro

Atelier de traduction littéraire
avec Sonya Malaborza et Simon Brown

Dates : 

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, cet atelier et la soirée qui devait le suivre sont reportés à une date ultérieure. Nous annoncerons les nouvelles dates prochainement. Merci de votre compréhension !​

Tarifs :

  • 50 $ (régulier)

  • 30 $ (membres AAAPNB, ATTLC et étudiant·es)

Description de l'atelier :

Comment traduire un poème, une micronouvelle, un fragment littéraire, un texte pour la scène ? Simon Brown et Sonya Malaborza, deux traducteur·rices littéraires du Nouveau-Brunswick aux parcours différents mais complémentaires, ont quelques stratégies à partager et des exercices pratiques à proposer. Leur intervention sera accompagnée d’un travail sur la présence au micro en compagnie du comédien chevronné Philip André Collette.

 

Atelier offert en partenariat avec le Salon du livre de Dieppe, l'Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada (ATTLC), la revue Ancrages, et l'AAAPNB.

À propos des formateur·rices :

Sonya.png

Sonya Malaborza prend plaisir à accompagner des auteurs et des traducteurs dans l’exercice de leur profession, notamment à la revue Ancrages et chez Prise de parole, où elle travaille dans les coulisses. Traductrice de formation et autrice par moments, elle s’est aventurée pour la première fois sur le terrain littéraire il y a un peu plus de vingt ans. Sa traduction du roman The Birth House d’Ami McKay, L’accoucheuse de Scots Bay, lui a valu une nomination aux Prix du Gouverneur général en 2020 et aux Éloizes en 2022. Sa plus récente traduction, Icare, chute d’oiseaux, un projet en vers et en images de l’écrivain Harry Thurston et du photographe Thaddeus Holownia, vient de paraître chez The Anchorage Press.

Simon.png

Simon Brown (il-iel) est poète et traducteur autodidacte originaire du territoire traditionnel peskotomuhkati, au Nouveau-Brunswick, vivant en territoire traditionnel wendat et abénaquis, dans la région de Québec. Simon Brown présente ses textes en revues, zines, œuvres multimédias et performances collaboratives, et ses recueils et livres d’artiste ont paru chez des éditeurs au Canada et en France, dont Le laps, Vanloo, squint, Frog Hollow, above/ground, et Moult Éditions. Simon Brown a été poète en résidence au festival Viva Art Action (Montréal), au Banff Centre (Banff), à Vaste et Vague (Carleton-sur-Mer), au Mois de la poésie (Québec), et à Particules, de Littérature québécoise mobile (Montréal). Comme traducteur, il a adapté les textes de Maude Pilon, Angela Carr, David Bradford, Huguette Gaulin et Nicole Raziya Fong, entre autres.

Philip-Andre.png

Homme de théâtre et artiste polyvalent, Philip André Collette possède plus de trente ans d’expérience dans les arts de la scène, flirtant avec la danse et la poésie jusqu’à l’opéra. Interprète, improvisateur, concepteur, metteur en scène et directeur artistique, Philip André Collette approche la création en incarnant divers rôles. Il enseigne régulièrement au département d’art dramatique et à la faculté d’Éducation de l’Université de Moncton. Il marie son amour pour la nature et la communication par son travail d’interprète à l’agence Parcs Canada. Animateur au FICFA, au ADFDA, ainsi qu’au Festival Frye, il offre régulièrement des ateliers de formation pour la Revue Ancrages, MNB et Cinérelève. Il a été le leader du projet Communautés Dialogue NB pour le comté de Kent, en plus d’avoir servi trois mandats à titre de président de la Société culturelle Kent-Sud. Fier membre de la communauté rurale LGBTQ2S, Philip André Collette réside à Saint-Antoine avec son partenaire.