UA-87681140-1 Kayla Geitzler | Frye | Moncton

INFOLETTRE

 Restez à l'affût des actualités, événements, annonces et offres spéciales du Frye! 

Festival Frye

Casier postal 26023

Moncton, NB

CANADA  E1E 4H9

T : 506.859.4389

NOUS JOINDRE

Partenaires

Kayla Geitzler

Kayla Geitzler est née et a grandi à Moncton au Nouveau-Brunswick. Son esprit aventurier l’a amenée à voyager à travers le monde et à travailler sur des bateaux de croisière pendant deux ans. C’est ce qui lui a inspiré son premier recueil de poésie, That Light Feeling Under Your Feet. Publié par NeWest Press en 2018, il s’est mérité en 2016 le prix WFNB Alfred G. Bailey, s’est retrouvé parmi la Calgary Bestseller List et a été présélectionné pour le prix NB Fiddlehead Poetry 2018 et pour l’Alberta Publishers’ Award. Radio-Canada a qualifié Kayla Geitzler de poète qui reflète « la résilience de la littérature dans ce pays » tandis que All Lit Up l’a identifiée comme une « voix du tonnerre de la poésie canadienne ». 


Elle détient une maîtrise en création littéraire de langue anglaise de University of New Brunswick (UNB). Elle a travaillé sur les plus grands projets de pipeline au Canada et a conçu des didacticiels pour contrôleurs du trafic aérien. Elle est l’animatrice des soirées Attic Owl Reading Series, la représentante de Moncton pour la WFNB et elle est membre des Voix de la poésie ainsi que de la Ligue des poètes canadiens. Ses textes ont été publiés dans The Fiddlehead, Galleon, Poetry is Dead, Les Effeuilleuses, Gnaw and Gnarl : A Chapbook of NB Poets et, plus récemment, dans Thirteen: New Collected Poems from LGBTQI2S Writers in Canada. Elle a été invitée à faire des lectures dans divers festivals de littérature à travers le Canada ainsi qu’au Festival Frye de 2019 dans le cadre de Prélude. Elle est co-éditrice du projet multilingue à paraître, Cadence, regroupant les textes d'autrices du Nouveau-Brunswick. Kayla Geitzler travaille en tant que rédactrice et consultante afin d’aider les entreprises et les écrivain·e·s à écrire le meilleur d’eux-mêmes.