UA-87681140-1 2019-2021 Moncton's Poets Flyés | Frye | Moncton

NEWSLETTER

   Stay tuned for news, events, announcements and special offers!   

Frye Festival

P.O. Box 26023

Moncton, NB

CANADA  E1E 4H9

T : 506.859.4389

CONTACT US

Partners

1/8

2019-2021 Moncton's Poets Flyés

The mandate of the Moncton’s Poets Flyés is to act as the City’s literary ambassadors, to promote the importance of writing and the art of the spoken word in both official languages, and to make Moncton’s voices known beyond the City’s boundaries.

The two-year term will start in September 2019 and end in August 2021 with the announcement of their successors.

Each Poet Flyé will receive a honorarium of $3,500 annually from the City of Moncton in addition to an annual budget of $1,500 from the Frye Festival to fund a community project in connection with poetry.

oRbjrozw.jpeg

Kayla Geitzler was born and raised in Moncton NB. Her adventurous spirit has taken her all over the world and onto cruise ships where she worked for two years. This inspired her first poetry
collection That Light Feeling Under Your Feet. Published by NeWest Press in 2018, it won the 2016 WFNB Bailey Prize, made the Calgary Bestseller List, and was shortlisted for the 2018 NB Fiddlehead Poetry Prize and Alberta Publishers’ Award. The CBC has recognized Kayla as a poet who reflects “the enduring strength of the literary form in this country” and All Lit Up has named her a “Rad Woman of Canadian Poetry”.
Kayla holds an MA in English Creative Writing from UNB, has worked on the largest pipeline projects in Canada, and designed courseware for Air Traffic Controllers. She is the host of the Attic Owl Reading Series, the Moncton Representative for WFNB, and a member of Poetry in Voice and the League of Canadian Poets. Her writing has appeared in The Fiddlehead, Galleon, Poetry is Dead, Les Effeuilleuses, Gnaw
and Gnarl: A Chapbook of NB Poets
and most recently in Thirteen: New Collected Poems from LGBTQI2S Writers in Canada. She has read at literary festivals across Canada and the 2019 Frye Festival’s Prelude. She is the co-editor of the forthcoming multilingual chapbook of NB Women Writers Cadence. Kayla works as an editor and consultant, so that she can help businesses and writers capture their best writing.

Kayla Geitzler

Photo : Louis-Philippe Chiasson

Jean-Philippe Raîche / Crédit : Louis-Philippe Chiasson

Poète acadien né en 1970, Jean-Philippe Raîche évoque dans son œuvre les destins collectifs tragiques, l’exil volontaire et l’errance. Érigeant le déracinement comme figure de la condition humaine, il fait du corps de l’être aimé l’unique lieu du retour. 

Jeune étudiant à l’Université de Moncton à la fin des années 80, il relance Perce-Neige qui deviendra le principal éditeur acadien. Il étudie ensuite aux universités de Montréal, McGill et Paris VII. En 1997, il entre à l'Ambassade du Canada à Paris. Il y est d'abord chargé des universités puis dirige le service du livre et du cinéma. En 2012, il rentre en Acadie et s’installe à Moncton où il dirige durant trois ans la collection poésie des éditions Perce- Neige. 

En 2001 son premier recueil de poésie, Une Lettre au bout du monde, paraît chez Perce- Neige. Remarqué par la critique, l'ouvrage est en lice pour le prix Antonine-Maillet, le prix Émile-Nelligan et celui du Gouverneur-général du Canada. En 2007, Ne réveillez pas l'amour avant qu'elle ne le veuille qui transpose à l’époque moderne le Cantique des Cantique, paraît chez le même éditeur et reçoit, en France, le prix Aliénor et le prix Louise-Labé. Ses textes sont parus dans plusieurs revues et anthologies au Canada et en France.  

Jean-Philippe Raîche

Photo : Louis-Philippe Chiasson

Kayla's poetry

project

Le projet poétique

deJean-Philippe

Our City, Our People, Our Pride | Notre ville, nos peuples, notre fierté


CHEZ NOUS IN MONCTON is a community poetry project that will create a multilingual found poem representing the many voices within Moncton and neighbouring First Nations. The poem will use excerpts from interviews and writing gathered from students, professionals, artists, and residents from all walks of life. It will examine who we are as individuals and how Moncton inspires us, or why this city is home, demonstrating our strong sense of community and the significance Moncton holds for us all.

 

The completed text will first take life as a condensed bilingual text (public reading as part of the Frye Festival's 21st annual edition, in April 2020). A longer multilingual text will then become a video poem read by local writers, artists, students and the people who serve Moncton daily, such as elders, doctors, teachers, RCMP, firefighters, air traffic controllers, and others members of note. The video will be presented during the 22nd annual edition of the Frye Festival, in April 2021.

CHEZ NOUS IN MONCTON

kayla-g.png

12 poèmes et 12 photos pour 12 histoires intimes dans 12 lieux emblématiques de Moncton : un puzzle à reconstituer.


Vous êtes à Moncton. Vous montez dans un taxi. Le chauffeur vous donne une carte d’affaire. Au recto de cette carte se trouve un extrait de poème, au verso une image. Sur la carte il est écrit « Poète flyé : Fragment numéro 28 sur 48 ». Cette carte est la pièce d’un puzzle. Qu’est-ce que ce puzzle? C’est à la fois un poème et une œuvre visuelle. Douze lieux emblématiques de Moncton. Dans chacun de ces lieux, un résident ou une résidente de Moncton a vécu un moment important de sa vie. Le poème raconte l’histoire de cette personne, la photo donne un indice sur le lieu où s’est passée l’histoire. Pour savoir ce qui s’est passé et où cela s’est passé, vous devez collectionner les cartes (à la manière des cartes de hockey) et reconstituer le puzzle afin de découvrir le poème qui raconte l’histoire de cette personne et la photo qui identifie le lieu. Celui ou celle qui y parviendra recevra un livre d’art contenant l’œuvre complète (poèmes et photos).


Le projet est réalisé en collaboration avec le photographe de Moncton, Louis-Philippe Chiasson.


Le projet sera lancé dans le cadre de la 21e édition du Festival Frye, en avril 2020. À partir de ce moment et durant toute l’année, les cartes sont distribuées partout en ville par le Poète flyé et par des « Maîtres de Cartes » (des résident.e.s de Moncton), qui reçoivent à chaque mois un jeu de cartes à donner à des personnes de leur entourage, ami.e.s, famille, collègues, clients. Certaines des cartes sont imprimées en plusieurs exemplaires. D’autres sont plus rares. Il existe, dans toute la ville, une seule carte maîtresse, la carte finale, sans laquelle il est impossible de reconstituer l’œuvre.


Le projet culminera lors de la 22e édition du Festival Frye, en avril 2021, lors d’un vernissage. Vous venez munis des cartes que vous avez collectionnées tout au long de l’année. Durant la soirée, alors que les gens socialisent, le Poète flyé récite (de temps en temps) un fragment. Quand vous reconnaissez un fragment dont vous avez la carte, vous le présentez au Poète flyé qui l’épingle sur un grand tableau. Au fur et à mesure que la soirée avance, le poème et l’œuvre visuelle sont reconstitués sous les yeux des participants et participantes. À la fin de la soirée, le détenteur ou la détentrice du jeu de cartes complet reçoit le livre d’art.

12 POÈMES